HEGENEY dans l’Histoire

La première trace archéologique trouvée sur notre ban communal, date de l’âge de bronze (1800-750 av. J-C) : une grande hache pesant 545 grammes, exposée au musée d’Haguenau.
La première mention intéressante apparaît en 742 dans une charte mentionnant un don à l’abbaye de Wissembourg, de quatre fermes à HECONHEIM. Ce toponyme d’origine franque signifie « domicile dans le bois clos ».

En 1147 et 1158, le village est mentionné lors d’une donation de l’empereur Frédéric Barberousse de Hohenstaufen à l’abbaye de Neubourg sous le nom de HECKENHEIM.

En 1280, avec la constitution  du Grand-Bailliage impérial d’Haguenau, devient village impérial.
A partir de 1368, apparaissent les formes de nom : HEGENE ou HEGENEY.

Pendant la guerre de Trente Ans, le 5 février 1632, le village fut incendié et pillé par les troupes suédoises. Cette guerre s’achève en 1648 par le transfert de biens impériaux à la couronne de France, devient désormais village royal. Louis XIV donne Hégeney en fief au Duc de Mazarin, ses héritiers en restent les seigneurs jusqu’à la Révolution.

Blason de la commune d'HégeneyL’armoirie de HEGENEY rappelle cette appartenance successive.

La partition de l’écu est verticale :

- à gauche, est de gueules (de couleur rouge) avec un demi-aigle d’argent pour rappeler le village d’Empire,

-à droite, est d’azur (de couleur bleu) avec la fleur de lys d’or pour symboliser le village royal.




La période la plus tragique fut la 2ième guerre mondiale. En mai 1940, des victimes militaires tombent sur le ban communal. Ce sont surtout les combats de la Libération qui ont éprouvé durement le village ; à partir du 20 novembre 1944 et pendant quatre mois, est dans la zone de front et va être libéré deux fois : d’abord le 10 décembre 1944 par les Américains qui se replient le 20 janvier 1945 sur la Moder et l’abandonne, il est ainsi réoccupé par les Nazis dès le 22 janvier, puis le 17 mars 1945 intervient la libération définitive par la 7ième armée US. Pendant cette période, les bombardements par l’artillerie et l’aviation ont détruit le village à 75 %, mais surtout ont fait 5 victimes civiles directes et 4 victimes indirectes par épidémie due aux conditions de vie déplorables. Par ailleurs 9 jeunes gens de Hégeney meurent sous l’uniforme.

 


 



Communauté de communes Sauer-Pechelbronn - Maison des services et des associations - 1 rue de l’Obermatt - 67360 Durrenbach - mentions légales
Tél : 03 88 90 77 60 - info@sauer-pechelbronn.fr

retour à l'accueil du site de la Communauté de communes Sauer Pechelbronn